La Réalité Augmenté (AR), tout comme la Realité Virtuelle (RV), a été adopté sous différentes manières par le marché, et par chance, il pourra les rendre encore plus visible et accessible qu’elles ne l’ont jamais été.

Peut-Être que oui, peut-être que non. Regardons cela de plus près.

Après tout, à la différence de la RV, la plupart des applications d’RA ont simplement besoin d’un appareil muni d’une caméra, d’un bon processeur et de capteurs sensorielles nécessaires à créer la magie des graphismes virtuelles. Pour faire simple, la réalité augmenté est applicable sur n’importe lequel de vos appareils numériques du quotidien: du téléphone à l’ordinateur en passant par la tablette; ces applications comme Facebook ou Snapchat proposent du contenues virtuel adapté. D’autant que de nos jours, cela est peu coûteux pour les développeurs d’utiliser au mieux tous les outils qu’ils ont à leurs dispositions. Mais si c’est si facile, pourquoi cela n’a pas été remplacer ? Je vois constamment des gens utiliser la RA via des filtres sur Instagram ou Snapchat, pour pouvoir ensuite les partager et faire réagir leurs entourages aux travers de diverses émotion.

J’ai lancé ma première entreprise de RA en 2009; mais à l’époque, développer une application représentait un véritable défi. Nous devions ainsi trouver des solutions à un logiciel qui avait des tonnes de bugs, la nécessité d’avoir une équipe solide avec d’excellents programmeurs tout en essayant d’augmenter notre communauté qui commençait à se développer. De plus, il fallait convaincre nos clients sur le retour sur investissement qu’ils pouvaient réalisé au travers de la réalité augmenté, tout en ayant un budget marketing serré. Un beau défi !

Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas de technologies plus sophistiquées dans la RA, comme par exemple les casques ou les lunettes munies de petits ordinateurs et de caméra intégrés. Cela inclurait des versions précoces tel que Googles Glasses.

Je rigole ( plaisante ), ces lunettes étaient une abomination.

En toute sincérité, il est difficile de critiquer les pionniers, car ils ont eu le courage de créer et de promouvoir ce nouveau produit.

Pourquoi n’y a t il pas eu une adoption massive du produit ?

Ce n’est pas la technologies elle même qui pose problème, mais plutôt le design ainsi que son utilité . Bien évidemment ces lunettes vont devenir plus accessible et fonctionnelles au fils des années. Cependant valent-elles une belle paire de Ray-Bands ? Oh non ! Et c’est bien là le problème. Je pense que sans même le savoir, les clients veulent une paire de lunettes élégante qui fait le tour du monde qui les entourent. C’est ma vision depuis 2009 (voir articles précédents).

J’espère avoir raison car à chaque fois que je suis dans un événement, dans la rue, ou le métro, tout ce que je vois, ce sont des gens aspirés par leurs téléphones, à l’image de zombies. Ne serait-il pas plus confortable de regarder vers le haut et de voir cette information sans douleurs au cou? Oui. Bien sûr, et c’est ainsi que la réalité augmentée gagnera. Ce n’est pas la technologie qui fait défaut, mais l’apparence du produit. Faites une paire de lunettes que les gens seraient fiers de porter tout les jours. S’il vous plaît, faites-en, parceque j’en veux vraiment une !

A l’heure où j’écris ceci, s’il vous plaît jeter un coup d’oeil à cette vidéo; c’est l’avenir de la réalité virtuel auquel nous croyons, et aussi celui dans lequel nous nous sommes positionnés en tant que startup.